La Cave à Terroirs à Strasbourg, un caviste à la Robertsau pour vos vins, fromages et charcuteries.
  
 
 
21/09/2020
LES BIERES JAPONAISES COEDO
Brasserie Coedo, des bières japonaises fraiches et désaltérantes
 
 
Découvrez ici le vin en Dégustation ce Week-End
Suivez nous sur Facebook

SAKE - SELECTION


Découvrez la Sélection de Saké de La Cave à Terroirs :

4 Producteurs : 10 Saké japonais artisanaux



FUKUNISHIKI – HYOGO / FUKUNISHIKI



A 500km à l'ouest de Tokyo, dans le département de Hyogo (préfecture : Kobe), est la région la plus importante du Japon en termes de production de Saké et de riz pour le saké. Fukunishiki est une maison familiale depuis 1839, un des pionniers à avoir fait "un saké 100% de riz". Aujourd'hui, il n'utilise que du riz de sa région et de l'eau de leur propre source. Elle produit des sakés de Terroirs, élégants et ronds, dans un total respect de la nature et de la tranquillité environnante.

Junmai, FU 500 ml : Alc 8% vol.
Saké moderne, d'une grande buvabilité (8%vol seulement). Plein de fruits (poire, pèche, melon). Douceur, fraicheur et légèreté ! Servir frais
Accord : Apéritif, dessert (tarte au fromage, millefeuilles).

Kimoto Junmaishu, Banshu Koshiki : Alc 16%vol
Cette méthode ancestrale Kimoto donne un profil relativement riche et complexe (fruits, champignon, beurre, etc...) qui convient énormément à la gastronomie française et au goût français. Onctueux et équilibré, c'est une valeur sûre !
Accord : Poulet, poisson frit, poêlée de légumes.

Junmai Ginjo, Harimaji : Alc 16%/vol
Ce saké montre la pureté du riz et de l'eau, frais, rond et agréable. Note de fruits (pomme verte) et de fleurs blanches. Son style plus salin et légèrement lacté fonctionnera davantage sur des plats plus raffinés et délicats.
Accord : Carpaccio du poisson blanc, fromage frais (chèvre), fruits de mer.
 
NISHIDE SAKE BREWERY – ISHIKAWA / HARUGOKORO


Nishide Shuzo est un petit producteur familial basé à Komatsu, dans le département d'Ishikawa, à 400km au nord-ouest de Tokyo, en face de la Mer du Japon. Hirohisa a repris cette maison il y a quelques années, souhaitant conserver les traditions familiales et respecter la nature environnante, qui sont garantes de sa qualité. Une petite maison (3 personnes seulement) mais avec beaucoup d'ambition et une réelle volonté d'encore monter le niveau de ses sakés artisanaux.

Kimoto Junmaishu (Fermenté avec des levures indigènes) : Alc 16,5%/vol
Tout est fait naturellement, ce saké est riche en saveurs (Umami). Complexe : fruits, champignons, beurre, tisane avec une touche minérale.
Accord : Poissons grillés ou crus, fromage (pâte dure).
 
SHIMIZU SEIZABURO SHOTEN – MIE / ZAKU



Situé juste à côté de la production du fameux Bœuf de Matsusaka, l'histoire de la production de saké à Suzuka est très ancienne, des écrits relatent sa renommée il y a déjà plus de 1000 ans ! Fondée en 1869, Zaku produit aujourd'hui des sakés dans le respect de cette tradition et de cette histoire locale. Encore un style de saké différent : frais, élégant et harmonieux, et très délicat aromatiquement. Produits avec exigence et précision, on adore le style !

Junmai Ginjo, Megumi no Tomo : Alc 15%/vol
Notes de fruits à chair blanc, riche et aromatique, très classique, c'est un véritable voyage au Japon. Un saké de grande signature parfaitement maitrisé
Accord : Huîtres, Sushi, sauté de légumes.

Junmai Ginjo, Z : Alc 16%/vol
Z a été imaginé pour accompagner idéalement les cuisines occidentales. Plaisant et polyvalent, c'est un saké rond sur le fruit et sans lourdeur, à servir bien frais comme un vin blanc.
Accord : Cordon Bleu, gratin, fromage

Junmai Ginjo, Impression M : Alc 16%/vol
La mise en bouteille précoce a permis de garder un maximum de fraicheur en bouche. Quel régal, quelle matière, avec encore plus de précision : notes de melon, d'herbes fraiches et d'amande douce. Production limitée.
Accord : Apéritif, crustacé et poisson.
 
TOSHIMORI SAKE BREWERY – OKAYAMA / SAKEHITOSUJI


Omachi est aujourd'hui un riz réputé pour faire du grand saké. Malheureusement difficile à cultiver, la plupart des producteurs l'avait délaissé. Dans les années 1970, Toshimori Shuzo a souhaité préserver cette variété, et réussit à convaincre ses producteurs du riz de le cultiver sans produits chimiques : le pari est réussi ! C'est maintenant le plus grand spécialiste de cette variété de riz. La maison est basée à Okayama depuis 1868 à 160 km à l'ouest d'Osaka, elle utilise uniquement des ingrédients de sa région. Des sakés riches, structurés et complexes, produits avec fierté !
 
Junmaishu : Alc 15,5%/vol
Assez souple, son approche lactée lui confère onctuosité et gourmandise. Notes de coing, de tilleul et de poivre blanc. Un saké très accessible.
Accord : Veau à la crème, yakitori, risotto aux champignons.

Junmai Ginjo, Kinrei : Alc 15,5%/vol
Saké très complexe (melon, champignon, fruits sec) et onctueux et frais en final (menthol). Il a gagné la médaille Platine au Kura Master. C'est un saké parfait pour découvrir les Sakés d'Omachi.
Accord : carpaccio de poisson (sashimi), salade de saison.

Yamahai Junmai Ginjo, Jidai Okure : Alc 15,5%/vol
Produit avec la méthode ancestrale Yamahai, elle permet à ce saké d'une grande finesse d'avoir une couleur légèrement dorée et un magnifique gras en bouche. Arômes de poire fraîche, d'herbes fauchées et d'amande douce. Un touché presque huileux apporte classe et persistance aromatique.
Accord : Poule au pot, terrine de poisson, Saint Jacques poêlées.